En cliquant sur "Accepter ", vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site et contribuer à nos efforts de marketing. Consulter nos Politique de confidentialité pour plus d'information.

Permis Jeunes Professionnels : la démarche en 10 étapes 

Le permis de travail Jeunes professionnels, pour le Canada est proposé aux personnes de citoyenneté française âgées de 18 ans à 35 ans ayant une promesse d’embauche. La durée du permis Jeunes Professionnels est au maximum de 24 mois...

La demande de permis Jeunes Professionnels s’effectue sur l’interface de l’immigration canadienne accessible depuis le site officiel des autorités canadiennes puis doit ensuite être complétée auprès d’un Centre de Réception des Demandes de Visas (CRDV) du Canada.

Voici les 10 étapes obligatoires pour obtenir son permis JP :

1. Créer sa cléGC et son compte sur le site de l’immigration canadienne

Se rendre au préalable sur le site officiel des autorités canadiennes et créer votre cléGC si vous n’en avez pas une.

La cléGC sera votre seul moyen de vous identifier auprès des autorités canadiennes pour présenter une demande de permis. L’authentification est simple : nom d’utilisateur, mot de passe et question de sécurité. Le paramétrage de votre compte se fera suite à cette étape.

>> Se créer un compte <<

2. Déposer une demande de candidature pour le l’EIC dans le bassin des candidats

Il faut commencer une nouvelle demande en sélectionnant “Expérience Internationale Canada”.

Après avoir répondu aux questions sur votre situation personnelle, vous serez informé si oui ou non, vous êtes éligible au permis Jeunes Professionnels.

Vous serez alors dirigé vers un nouveau formulaire en ligne où vous devrez fournir ces informations :  

  • Vos détails personnels (état civil, situation maritale, passeport, historique d’immigration au Canada) ;
  • Vos coordonnées (langue préférée pour communiquer avec les autorités canadiennes, adresse e-mail) ;
  • Le travail et les études ;
  • Les détails de votre demande (le choix de la catégorie Jeune Professionnel).

Quelques minutes plus tard, vous recevez un message vous indiquant que vous faites partie d’un ou de plusieurs bassins de candidats.

À cette étape, vous n’avez rien à payer. L’inscription dans le bassin de candidats est gratuite. À l’exception de votre passeport, vous n’avez, à ce stade, besoin d’aucun autre document.

*À la question : Avez-vous l’intention d’occuper un emploi ou de faire un stage au Canada dans le cadre de vos études ? Vous devez répondre « Non ».

3. Attendre de recevoir une invitation à présenter une demande

IMPORTANT : Il vous faudra décrocher une promesse d’embauche pour passer cette étape. Grâce à cette promesse, vous obtiendrez de la part de votre employeur un code permettant de vous associer à une offre d’emploi ouverte.  

Les invitations sont envoyées chaque début de semaine, la nuit du lundi au mardi (heure française). Il vous faudra vérifier l’état de votre demande au moins une fois par semaine. Il se peut que vous ayez reçu une invitation, mais que vous n’ayez pas reçu de notification mail. Ça serait dommage de manquer une telle opportunité !

IMPORTANT : Lorsque vous recevez une invitation, vous avez 10 jours pour l'accepter.

4. Compléter un nouveau formulaire

(Etape un peu longue)

Une fois que vous avez accepté l’invitation à présenter une demande, vous devez répondre à une nouvelle série de questions  :

  • Vos détails personnels (conjoint(e) éventuel, ancien et actuel pays de résidence, précédents avec l’immigration canadienne) ;
  • Vos coordonnées (téléphone, adresse) ;
  • Les détails de votre demande (antécédents en matière de santé, d’immigration et judiciaire) ;
  • Vos antécédents en matière d’emploi et d’études (informations sur vos études et vos emplois des 10 dernières années).

En ce qui concerne votre niveau d’études. Les intitulés présentés sont ceux du Canada, pour vous repérer avec votre niveau d’études français voici ce que vous devez savoir :

  • Le niveau « baccalauréat » correspond au niveau Licence en France ;
  • Le niveau « maîtrise » correspond au niveau Master en France ;
  • Le niveau « diplôme non universitaire » définit l’ensemble des formations techniques comme un DUT ou un BTS, pour les Français ;
  • Le niveau « doctorat » correspond à l’octroi d’un doctorat en France ;
  • Le niveau « Métiers » correspond aux stages et formations apprentissages effectués pour un métier particulier, comme la menuiserie ou la boulangerie, par exemple ;
  • Le niveau « secondaire » correspond à l’octroi d’un bac (général ou pro) en France.

>> Plus d’informations sur Comment s’expatrier en couple au Canada

5. Fournir les documents requis

Après avoir complété l’ensemble du formulaire, vous devrez transmettre tous les documents requis pour une demande de JP. Les documents se téléversent via l’interface en ligne.  

Il faudra présenter l’ensemble de ces documents uniquement si vous recevez une invitation à présenter une demande.

  • Votre passeport : page d’identité et vos différents tampons s’il y en a ;
  • Une photographie d’identité au format passeport ;
  • Un certificat de police valide ;
  • Un CV complet et à jour ;
  • Un formulaire d'informations sur la famille (IMM5707).

Documents supplémentaires  à la demande des autorités canadiennes d’immigration :

  • Des réponses à des questions complémentaires (activités professionnelles sur une période indiquées, etc.) ;
  • Le résultat d’une visite médicale auprès d’un médecin agréé par le gouvernement canadien.

Toutes les personnes invitées n’ont pas forcément à fournir une preuve de visite médicale.

6. Soumettre son dossier et payer les frais de participation

Lorsque vous aurez téléversé tous les documents demandés sur la plateforme, vous pourrez valider votre demande. Au moment de cette étape pour finaliser l’envoi de votre dossier, vous devrez effectuer le paiement des frais de participation. Ces frais couvrent le traitement de votre dossier ainsi que la collecte des données biométriques.

Les frais en vigueur en 2022 sont de 156 $CA.

7. Aller dans un point de collecte pour fournir ses données biométriques

Après la soumission de votre demande et le paiement des frais de participation, sous 24 heures, vous recevrez les instructions pour fournir vos données biométriques.

A cette étape il vous faudra prendre rendez-vous dans le Centre de Réception des Demandes de Visas du Canada (CRDV) le plus proche de chez vous (il n’a pas besoin d’être dans votre pays de citoyenneté). Il est impossible de prendre rendez-vous avant que vous ayez reçu votre lettre d’instructions pour la collecte des données biométriques délivrée par les autorités canadiennes.

Vous aurez alors 30 jours après la réception de cette lettre pour prendre rendez-vous et effectuer le prélèvement de vos empreintes biométriques (l'envoi de vos données doit être fait au 30e jour maximum).  

Il y a deux centres officiels de collecte de données biométriques en France : Paris et Lyon. Le rendez-vous ne prend que quelques minutes, mais vous devriez compter au maximum 1 heure pour votre passage.

A l’issu de votre rendez-vous, vous n’avez rien à faire, tout est envoyé au service d’immigration canadien par le CRDV.  

IMPORTANT : vous devez vous rendre à votre rendez-vous avec votre passeport (physique), votre invitation à fournir vos données biométriques (papier) et votre justificatif de rendez-vous fourni par le CRDV (papier).

8. Attendre une réponse

Vous devriez recevoir une réponse de la part des autorités canadiennes dans un délai de 3 à 12 semaines après votre collecte. Pendant cette période d’attente, elles étudieront les documents que vous avez fournis en étape 5. À noter que les délais de traitement peuvent varier. Pour connaitre le délai actuel de traitement, consulter le site des autorités d’immigration canadienne.

Vous recevrez alors une « lettre d’introduction au point d’entrée ». Cette lettre vous invite à vous rendre au Canada dans un délai de 12 mois pour valider votre permis JP à la frontière canadienne (dans un aéroport ou à une frontière terrestre).

9. Faire la danse de la joie !

Parce qu’il faut bien célébrer votre nouvelle vie !

10. Partir au Canada et valider son JP en arrivant

Vous pouvez dès à présent réserver votre billet d’avion et préparer votre départ sereinement.  

Lors de votre arrivée sur le sol canadien, voici les documents que vous devrez présenter à l’agent d’immigration au poste de douane :  

  • Passeport valide pour toute la durée de votre permis ;
  • Lettre d’introduction (Lettre pour le point d’entrée) ;
  • Preuve de fonds : Une attestation de votre compte bancaire délivrée au plus tard une semaine avant votre départ au Canada (minimum de 2500$ CA) ;
  • Assurance valide pour toute la durée de votre séjour ;
  • Les autorités canadiennes recommandent d’avoir sur vous les copies des documents que vous avez fournis à l’appui de votre demande de permis de travail ;
  • Vérifier la validation de votre AVE avec votre permis ;
  • Votre reçu ArriveCAN (électronique ou papier).

Si l’ensemble de vos documents est en ordre, vous disposerez jusqu’à 24 mois d’autorisation de travail sur l’ensemble du territoire canadien, à compter de votre date d’arrivée au Canada.

>> Plus d’informations sur Comment bien préparer son départ au Québec